Back to All Events

Olivier Streiff, le noir cuisinier de top-chef


Les légumes, Olivier les connaît depuis l’enfance, dans la ferme familiale (élevage laitier, céréales) près de Saint-Avold (Moselle) où l’on écossait les petits pois, grattait les radis et triait les mirabelles sans rechigner. Il n’est pas venu à la cuisine guidé par les « bons petits plats de sa maman » mais par « souci d’authenticité, de proximité avec la matière première », lorsqu’il a commencé à mal manger à la cantine et à se demander pourquoi les carottes n’avaient pas le goût de carotte.

Pré-apprentissage en CFA à 14 ans, apprentissage de 16 à 18 ans dans la région de Sarreguemines, il gravira tous les échelons jusqu’à devenir chef de son restaurant à Beaulieu-sur-Mer (Côte d’Azur), aujourd’hui fermé. Il l’avait baptisé La Raison gourmande, en hommage au livre de Michel Onfray dont il est l’ami et qui lui en a gracieusement accordé l’usage.

Le reste, il le doit à son professeur en apprentissage, Louis Heitzmann, auquel il rend un vibrant hommage, et qui l’a initié à l’art des associations et du mariage des goûts et des produits. « Le cuisinier, il cuisine avant tout pour lui. Si j’aime je vous le propose. Comme un peintre. Il peint ce qu’il a dans sa tête. Vous aimez ou pas. C’est ce que je dis à mes brigades. Cuisinez pour vous. Moi, je vous donne la note mais c’est vous qui transformez la matière. Il est important qu’ils comprennent et qu’ils s’accaparent un peu de la cuisine du chef. »

Pour l’heure, Olivier n’a plus de brigades et n’aura plus de restaurant à lui. « Trop de contraintes administratives qui sont des parasites à la création et au métier de cuisinier. » Les propositions ne manqueront pas après « Top Chef », plus souvent pour profiter de sa notoriété et de son look que pour ce qu’il est vraiment. Un cuisinier.

Le Club du Cercle lui ouvre ses portes. Merci à JP Géné pour avoir créé le lien : http://www.lemonde.fr/m-gastronomie/article/2015/04/16/eloge-d-olivier-streiff-le-noir-cuisinier-de-top-chef_4616689_4497540.html

Earlier Event: June 2
Thomas Benady
Later Event: September 15
Thomas Clouet : dîner avec les doigts