François Gagnaire


Haute gastronomie de Haute Loire

Il fait ses classes auprès des plus grands : Alain Chapel qu’il qualifie de « grand homme au style inimitable », Pierre Gagnaire, aucun lien de parenté, mais avec lequel il a passé 4 ans dans ses trois maisons et appris « le mélange des contrastes, l’association des saveurs », mais aussi Guy Lassausaie dont il aime dire qu’il est un « admirable et rigoureux Meilleur Ouvrier de France » .

En 2001, il tente l’aventure d’un retour aux sources et ouvre son restaurant gastronomique au Puy- en-Velay. En 2006, il se voit récompenser d’une étoile au Guide Michelin et en 2009 on lui remet la médaille de l’Ordre National du Mérite.

Puis Paris, à l’Hôtel du Collectionneur, il décide de relever un nouveau challenge, celui de reprendre les cuisines d’un grand hôtel parisien. Aujourd'hui, après le Cercle, un nouveau défi l'attend dont il vous parlera.

Sa venue est réalisée en partenariat avec le  : bureau d'étude gastronomique, agence de Sébastien Ripari.