Gérard Cagna


Chef cuisinier et reporter écrivain

Né le 16 mars 1946, Gérard Cagna entre comme apprenti chez Maxim’s à l’âge de 14 ans. Chef cuisinier en 1964, il est parachutiste au 1er RPIMA entre 1965-66.

Autodidacte passionné, il ouvre son premier établissement en 1968, le Relais Sainte-Jeanne à Cormeille-en-Vexin (95) dont il obtiendra sa première étoile au guide Michelin en 1974 et la seconde en 1985. Grand sportif, il court le Marathon de New-York en 1985 et celui de Jérusalem.

En 2005, Gérard Cagna renonce à ses deux étoiles et laisse les commandes de son établissement à ses enfants, Thomas et Delphine. Cette même année il publie un ouvrage de cuisine, Thomas et Gérard Cagna cuisiniers : recettes et gourmandises.

Se disant lui même poète, philosophe, historien et marathonien, Gérard Cagna est infatigable et imprévisible. Il l’auteur de pièces de théâtres et de chroniques sur le site du Nouvel Observateur.

Gérard Cagna est un chef cuisinier « retraité » qui n’a pas réellement raccroché son tablier. Très impliqué dans la transmission des savoirs, il intervient régulièrement dans des centres de formation culinaire en prônant son fameux R.E.R (Rigueur, Engagement, Régularité) et participe à de nombreux évènements gastronomiques.

Son nom est à la tête de multiples manifestations comme « chef sur le campus » qu’il lance en 2009 et dans lequel il démontre à des étudiants que l’on peut manger bien, simplement et pour un prix raisonnable ; ou encore « cuisine mode d’emploi » qu’il lance en 2012 avec le chef Thierry Marx pour former 8 personnes éloignées de l’emploi au métier de commis de cuisine en 12 semaines.

Persuadé que la gastronomie est un élément de notre culture, il s’impliquera pour l’inscription du « repas gastronomique des Français » sur la Liste du patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO en 2008.

November 17
Grégoire Rousseau
January 6
Julien Perrodin