Foie gras : et si vous en faisiez ?

En parlant de foie gras, il y a fort à parier que vous pensez aux fêtes de fin d’année. Et c’est sûr que vous en avez mangé et peut-être même abusé dernièrement…Eh oui, le foie gras est forcément associé aux fêtes. Mais réfléchissez un peu : si vous en faites vous-même, qu’est-ce qui vous empêcherait d’en manger à tout moment ?

La fête à tout moment…

Vous pourrez alors transformer chaque repas du dimanche en un repas de fête ou bien recevoir vos amis avec des toasts au foie gras, la classe…Alors, cela vous tente de fabriquer votre foie gras ? En réalité, vu le prix, on a tendance à croire que c’est extrêmement difficile de réaliser du foie gras. Il n’en est rien…Avec beaucoup de volonté et un peu de temps, il vous suffit de suivre la recette ci-après. Pour commencer, prenez un foie gras cru que vous aurez acheté surgelé mais très frais. Et puis, du sel, du poivre, des épices ou de l’alcool, c’est comme vous voulez. C’est parti !

Quelques méthodes de préparation

Alors, cessez de pensez que c’est compliqué et tout ira bien et plutôt vite après. De plus, sachez que le foie gras n’est pas aussi fragile que l’on pense. Etant un mets délicat, on croit que c’est un ingrédient tout aussi fragile, alors que ce n’est pas le cas. Aussi, voici quelques méthodes pour obtenir des pots ou des terrines de 250 g de foie gras mi-cuit. Trempez le ou les foies dans de l’eau tiède salée pendant 1 ou 2 h. L’objectif en est de les rendre mous et de les dégorger pour évacuer tout le sang. Prochaine étape : le déveinage. Cela peut vous prendre du temps, préparez-vous à cela, mais ne vous souciez pas de ne pas tout enlever. Pareillement, même si vous réduisez votre foie en charpie, ce n’est pas bien grave, tout se reconstitue après. Pour l’assaisonnement, c’est vraiment comme vous le sentez, un peu comme lorsque vous salez ou poivrez votre steak. Veillez juste à ce que le poivre soit fraîchement moulu, c’est pour la saveur. Quant aux épices et à l’alcool, idem, au pif mais ayez la main légère, autrement, vous risquez d’altérer le goût du foie gras.

Un peu comme les terrines ?

Une fois toutes ces étapes terminées, il vous suffit de les mettre dans des pots ou en terrine. Tassez bien et laissez mariner ou non, comme vous voulez et puis, si vous avez le temps ou non. La préparation du foie gras diffère quelque peu de celle des terrines puisque celles-ci doivent être cuites au bain-marie. Plus précisément 35 min environ à 120°C. Et il y a un point important par rapport à cette cuisson : l’eau du bain-marie doit être déjà bouillante au début de la cuisson et elle doit être au même niveau que le remplissage de la terrine. Ensuite, on tasse avec un carton entouré d’aluminium et un poids. Peuvent se conserver 10 jours au réfrigérateur.

Laisser un Commentaire

Copyright © 2019 - Leclubducercle.fr - Tous droits réservés